Consécutivement à l'ouragan Maria et suite à l'information, la connexion est faite dans les Monts K !, donnée par l'association "Altitudes Tropicales" le 4 mars 2018, nous avons effectué cette randonnée le 8 mars.

Il s'agit du parcours entre Vieux-Fort au bout de la route de Beausoleil (au réservoir) et le secteur de Grande Savane à Gourbeyre. On passe sucessivement par Morne Class, le Gros Figuier, Vent Soufflé, Morne Cadet et Grande Savane.

Effectivement, la trace est globalement praticable. Cependant comme signalé, il reste une portion délicate qui débute 100m après le Gros Figuier, sur une cinquantaine de mètres très pentue.

Voir le parcours avec Géoportail

 

 

 Nous avons fait cette randonnée en 8h sans nous presser dans un but de recherche de la flore et de la faune en prenant beaucoup de photos. En voici quelques-unes, affichées dans l'ordre chronologique.

Peu avant le Morne Class, une belle fleur sur la liane Ipomea repanda.

 

 

Sur l'ensemble du parcours avant le Morne Soufflé, nous avons pu observer ce papillon Syntomeida melanthus.

 

Au niveau du Morne Class, cette liane Aristolochia rugosa (ou barbata) portait des oeufs et des chenilles du papillon Trèfle Caraïbe.

 

 

Fougère Tectaria heracleifolia. Vue juste avant l'intersection du gros figuier.

 

Voici le Gros Figuier qui se trouve à un croisement. La trace sur la gauche du figuier mène vers le Morne Grande Voute. Cette trace semble fermée depuis l'ouragan Maria. Nous prenons la trace à droite qui va, entre autres, vers le Vent Soufflé.

 

 

Après quelques mètres, nous découvrons un nouveau point de vue, avec au premier plan l'observatoire du Houelmont et derrière Basse-Terre et Baillif.

 

Une portion délicate débute 100m après l'intersection du Gros Figuier. Il y a une cinquantaine de mètres à escalader sur une partie très pentue en s'accrochant aux racines et aux arbres.

Un aménagement est nécessaire sur cette partie pour sécuriser et faciliter l'ascension.

Après ce passage, nous nous retrouvons sur un agréable sentier de crête très ouvert. Les arbres qui ont résisté à Maria ont perdu la plupart de leur branches.

Sur cette crête, nous découvrons un arbre qui figure dans le "Livre Rouge des Plantes Menacées des Antilles Françaises". C'est l'espèce Myrcia leptoclada (ou amazonica). Son tronc est remarquable par sa couleur verte. Il se desquame en très fines pelures brun rougeâtre.

 

 

 

Voici un aperçu du sentier de crête.

 

 

Bientôt sur la droite se dessine le piton du Bout Morne à 568m. C'est une vue que nous n'avions pas avant Maria.

 

Peu avant le Vent Soufflé nous retrouvons le paysage de la forêt dense humide.

 

 

Au sommet du Vent Soufflé, nous pouvons observer la liane Trèfle Caraïbe, aristolochia trilobata, qui est remarquable par ses feuilles trilobées. Cette liane est aussi une des aristoloches, plante hôte du papillon Trèfle Caraïbe,

 

Vue depuis le sommet du Vent Soufflé sur la commune de Trois Rivières.

 

Un étonnant et énorme champignon noir sur la montée vers Morne Cadet.

 

 

L'herbe poison en fleur, Lobelia persicifolia. On en voit un peu partout mais surtout entre le Gros Figuier et le sentier de Crête avant l'ascension du Vent Soufflé.

 

En arrivant à Morne Cadet, il faut s'écarter à gauche vers le sommet et le dépasser de quelques mètres pour bénéficier de cette vue avec le port de Basse-Terre à gauche et les champs de canne de la distillerie de Bologne à droite.

 

Il faut ensuite revenir sur ses pas pour retrouver le sentier qui descend vers Grande Savane. La descente est assez monotone, mais dans la dernière partie, un peu avant le virage à droite vers Grande Savane, quelques arbres couchés encombrent encore le sentier.

Dans la partie finale après le virage, les nombreuses herbes coupantes sont gènantes.

 

Couv ALDinsectes

Copyright © 2018 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public